MS Dos Le DOS sied

Accueil

Les débuts

Quand au début des années 80 IBM décida de se lancer sur le marché encore naissant de l'informatique individuelle pour tous, nul ne pouvait deviner que cette décision de Big Blue allait avoir deux conséquences majeures : la consécration de l'architecture Intel et l'essor d'une jeune société de la Silicon Valley, Microsoft.

L'industrie a emboîté le pas d'IBM et son Personal Computer s'est imposé comme un standard de fait. Les compatibles PC sont devenus des PC tout court. Même Apple a fini par abandonner ses plateformes spécifiques et depuis 2006 les Mac sont des PC.

En demandant à Microsoft de fournir le système d'exploitation qui allait animer le Personal Computer, le DOS (disk operating system), IBM offrit à Bill Gates un magnifique tremplin dont il sut tirer parti pour faire de sa société le leader mondial du logiciel.

Et maintenant

Il est rare de nos jours d'utiliser ce système d'exploitation jugé archaïque. Cependant il n'existe pas d'alternative pour certaines applications qui gèrent directement le matériel, Windows ayant introduit des restrictions de plus en plus draconiennes à mesure de ses évolutions.

De nombreux outils de diagnostic ou de réparation ne peuvent eux aussi n'être utilisés que dans l'environnement du DOS. Les programmes classiques de mise à jour du BIOS en sont un exemple.

Il n'est donc pas inutile de savoir démarrer une machine sous DOS et de maîtriser quelques manipulations de base. Quand aux commandes qui permettent de dialoguer avec la machine, on les retrouve pour l'essentiel dans tous les systèmes Windows et elles peuvent donc être utilisées à l'identique en mode console ou au travers de fichiers de commandes.

Avertissement

Ce site a été créé à l'époque de Windows 98, lequel nécessitait encore la présence du DOS pour son lancement. Plusieurs chapitres ont été complétés pour tenir compte des différences avec les environnements NT (new technology) popularisés auprès des particuliers à partir de Windows 2000. Cependant certains d'entre eux n'ont de pertinence que pour les versions de Windows de type 9x. Le lecteur avisé saura de lui-même discerner ce qui est applicable ou non dans son propre contexte.

Ces pages n'ont pas la prétention de remplacer un manuel ou un cours complet pour le DOS. On n'y trouvera donc pas la liste exhaustive des commandes avec leur syntaxe mais seulement l'illustration du fonctionnement de certaines d'entre elles dans des situations précises.

Liste des rubriques

- aide en ligne sur les commandes

- créer un menu de configuration dans le fichier config.sys

- disquettes d'amorce

- fichiers config.sys et autoexec.bat

- fichiers de commandes

- gestion de menus avec des fichiers de commandes

- indicateurs de re-direction et conduit

- LPT1 et les imprimantes USB

- mode console, DOS émulé ou natif

- noms courts et noms longs

- personnalisation du DOS

- prise en compte des ports USB

- répertoires et dossiers

- un CD boîte à outils

- variables d'environnement

Navigation

Tous les mots ou expressions constituant un lien hypertexte sont surlignés et changent de couleur quand ils sont survolés par la souris.

À propos des téléchargements

Les fichiers proposés en téléchargement au fil des différentes rubriques peuvent être des fichiers de type archive (ensemble de fichiers comprimés) auto-extractibles. Ils se présentent alors sous la forme de fichiers exe. Leur exécution permet de récupérer, sur l'unité et dans le répertoire de son choix, le ou les fichiers originels, sans qu'il soit besoin de disposer de l'application ayant servi à effectuer la compression.

Liens

Vos commentaires sur ce site Découvrez aussi
Cliquez ici

 

Valid HTML 4.01 Strict CSS Valide !